facebook-domain-verification=6w0n0lvc6wi03529mguwrqykfs3fpo Boris Bervelt Ostéopathe D.O. | Les 11 règles d'or du bien-vivre

Les 11 règles d'or du bien vivre

1- L'alimentation

     Les fruits et légumes frais : il est possible de les retrouver de bonnes cultures, biologique ou bio dynamique, en ce souvenant que le stockage en chambre froide, dans les caves ou les boutiques, leur fait perdre la plus grande partie de leurs précieuses vibrations vitales. Par exemple, une carotte sortant du jardin une carotte de magasin montre les vibrations vital variant de 10 000 à moins de 7000 angströms (en dessous de 7000, les principes d'une génique apportant la vie disparaissent).

     Le cru et le cuit : tout ce qui est "cru" est vivant, apporte la vie ; tout ce qui est cuit est "mort". D'ailleurs, d'une affaire ratée, langage populaire dit "c'est cuit". Il est possible de tenir un siège avec des graines de céréales crues germées et de l'eau, alors qu'une déminéralisation est une perte d'énergie sur la conséquence d'une alimentation basée sur du grain cuit (pain, riz, pâtes, surtout avec du grain "blanc" dépouiller de ces substances nutritives). Les aliments cuits sont des aliments de tolérance, utiles  aux organismes fatigués ou malade, dans certains cas. Les aliments crus permettent petit à petit de retrouver force et santé, et prennent une place de choix dans l'alimentation dès que l'organisme retrouve ses énergies, après une revitalisation bien conduite. Le cuir est de la Panage des gourmets et des gourmands ; en ce sens, il est toléré et accepté comme tel, pour satisfaire le goût, et il faut surtout bannir le mot régime du vocabulaire courant, car, synonyme d'éprouvantes restrictions, il implique un variablement un rejet de la méthode.

     Les protéines nécessaires : il est conseillé d'éviter de mélanger les protéines dans un même repas. Il est sage d'équilibrer chaque jour, sur une semaine et plus, l'éventail de protéines : poisson, œuf, fromage, volaille, viande ou céréales.
Toutefois, les meilleures protéines sont les graines germées, particulièrement riche en protéines végétales, ainsi que les algues sous toutes leurs formes. Viandes et poissons ne sont pas nécessaires pour être en bonne santé : deux nombres végétariens et végétaliens prouve que leurs habitudes alimentaires n'ont nullement nui à leur succès – peut-être même le leur doivent-ils !

     Des produits de qualité pour les ingrédients de base : il est indispensable de recourir à des produits de qualité pour les ingrédients de base. C'est produits sont : sel marin, sucre roux ou, mieux encore, miel, fructose Ou stevia, graisse végétale non hydrogénée, huile de première pression à froid, pain et farine complets, graines germées, fruits et légumes, etc. Ces aliments utilisés à chaque repas doivent être obligatoirement complets, naturels et bio ! Au troisième millénaire, c'est possible est quasi indispensable pour une sauvegarde de la planète ! Les produits dénaturés, céréales blanches, pain, riz et pâtes blanc, sucre et sel blanc, huile du commerce, fabriquées à base de déchets de coton, décolorées, désodorisées, recolorées, réodorisées chimiquement, sont très difficilement assimilables par notre organisme. En 2006, 4,6 kg - oui, kilo ! - de produits chimiques sont ingérés par personne et par an en France comme aux États-Unis : de quoi détruire le plus robuste des organismes s'ils étaient ingérés en une seule fois. Nous nous étonnons donc pas de la recrudescence d'un grand nombre de maladies de civilisation comme les cancers par exemple… En effet, l'organisme humain s'adapte remarquablement pendant quelques temps au situations difficiles, mais il ne peut supporter un trop grand abus de produits dénaturés en "anti-vie", sans manifester lassitude et mécontentement : Les petits maux de chaque jour, les maladies devenues banales, puis les maladies graves, sont autant de sonnette d'alarme qu'il serait bien judicieux d'écouter !




 




 

2- La respiration

     La respiration : nous pouvons cesser de manger pendant trois semaines, cesser de boire pendant trois jours, mais pas cesser de respirer pendant trois minutes d'où l'importance de la respiration.

     Les bienfaits de la respiration profonde : la respiration profonde augmente la capacité pulmonaire, développe la cache thoracique, augmente l'oxygénation cellulaire, draine les toxines, nettoie le sang et la lymphe, stimule la cellule nerveuse, fortifie le cœur, diminue constipation, cellulite et stress… Par la respiration consciente, les yogis parviennent à se guérir. La pratique de la respiration consciente matin et soir est une nouvelle habitude salutaire à mettre en place, et les "j'inspire le positif, j'expire le négatif" deviennent vôtre après 10 jours de pratique, à la manière de l'installation d'un nouveau programme dans un ordinateur. Cette pratique d'une respiration profonde, consciente, à des répercussions bénéfiques dans les circonstances diverses de la vie quotidienne. L'automatisme de la respiration consciente se mettra en place avant un effort physique ou intellectuelle, avant un rendez-vous important, après une émotion forte, etc. Penser à respirer profondément dans la journée, le plus souvent possible, dans les salles d'attente, au feu rouge, lors de vos trajets, avant de fournir un effort… Pour éliminer le stress, gagner un nouveau marché ou une nouvelle promotion…


 

3- L'exercice physique

     L'exercice physique : il développe la musculature, fluidifie les articulations, sculpte le corps, prédispose au bon maintien de l'ossature, favorise l'oxygénation pulmonaire, tonifie le cœur et les artères, redonne de l'élasticité au système veineux, tant à éliminer cellulite et constipation, etc.
En salle, à la maison ou en plein air, de la marche au golf en passant par la musculation, stretching, le culturisme, aérobie, yoga, footing ou la natation, choisissez l'exercice physique le mieux adapté à vos goûts, votre morphologie et vos possibilités.
L'exercice doit être fait intelligemment, c'est-à-dire progressivement. Il sera toujours suivi d'une séance de relaxation-respiration. Le bien-être résultant de l'exercice physique permet de contrôler le bénéfice de ce dernier. L'épuisement physique ou nerveux dénote un exercice physique mal conduit et, par la même, préjudiciable à une bonne santé. Après l'effort physique, une récupération appropriée à sa propre constitution doit être rapide. Le pouls doit être pris régulièrement. Il est le métronome de vos exercices bien conduits, et quelques minutes doivent suffire pour le retour à la normalité.


 

4- La relaxation

     La relaxation : choisissez une pièce calmer claire et une musique de détente si vous le souhaitez. Allongez-vous à même le sol recouvert d'un tapis ou d'une serviette.
La respiration profonde : Commencez à respirer profondément en laissant aller l'ensemble de votre musculature vers la détente provoquée par la respiration consciente. Laissez passer vos idées, ne les accrocher pas, jusqu'au moment où vous sentez le vide d'idée.
    

     La concentration : une autre formule de détente consiste à fixer une idée positive, un objet, un point lumineux et à se concentrer sur cette idée ou cette objet : les idées négatives parasites s'éliminent d'elles-mêmes. Continuer à respirer profondément, lentement, pendant cinq à 10 minutes, selon le temps que vous aurez programmé pour votre séance de détente quotidienne. En fin de relaxation, reprendre ses esprits en expirant profondément, s'étirer, bailler et se lever lentement avec encore quelques bonnes respirations, prêt à partir pour une nouvelle phase de vie, frais, dispos, détendu et maître de ses énergies reconstituées.

 

5- Le sommeil

     Le sommeil : les heures supplémentaires de sommeil fournissent une énergie nécessaire à l'auto guérison. Il faut donc prendre le temps de dormir profondément, souvent, et "tous son saoul", disait les anciens, devient un luxe dans nos civilisations de super-consommation !

6- L'importance de l'eau

     L'eau lave le corps et l'esprit. Chaque matin, après les trois minutes de respiration consciente devant la fenêtre ouverte, prendre une douche en finissant par de l'eau fraîche ou froide. La douche fraîche éveille et stimule l'ensemble des fonctions organiques encore endormies. Chaque soir, prendre une douche chaude ou un bain chaud. Le chaud détend et favorise le sommeil et la détente. Pensez à pratiquer les trois minutes de respiration consciente salutaires, qui permettent une bonne déconnexion du mental, une meilleure détente et un sommeil réparateur.

 

7- La puissance de la pensée positive

     La stimulation mentale : chaque pensée émise dans votre conscient imprime dans votre ordinateur subconscient et, selon le programme auquel vous ferez appel, resurgira du subconscient, avec ou sans votre avis. Par exemple, lorsque vous dites "je réussis tout ce que j'entreprends", votre cerveau, ordinateur subconscient, "sait", puisqu'il a enregistré, que vous réussissez tout ce que vous entreprendrez. Pendant votre sommeil, vos rêves sont saturés de votre idée-maîtresse, somme de l'ensemble des idées programmées, c'est-à-dire vos pensées conscientes journalières. Vos cellules sont imprégner de cette idée de réussite et les connexions conscientes auquel vous faites appel dans la journée au cours de vos conversations ou de vos actes reproduisent ses idées de réussite. Il en serait de même si vous programmiez des pensées ou des mots négatifs ("oh mon pauvre petit", disent souvent les parents à leurs enfants : il s'en suivra que le "pauvre petit" aura certainement beaucoup de mal à devenir un "riche grand").

     Les bienfaits physiques : il est important de souligner que les pensées positives sont capables d'influencer l'ensemble des cellules en bon état de fonctionnement. Des cellules encrassées ne permettent pas aisément le transit des messages positifs, elles auront tendance à ne pas les accepter, à les laisser fuir ou à les rejeter. D'où l'importance et la puissance d'action d'un organisme en bonne forme physique baignant dans des liquides cellulaire non acide, pour créer et installer des pensées positives.

     La "mise en joie" : vous connaissez sans aucun doute la loi des séries qui affectent positivement ou négativement à l'individu. L'enchaînement de pensées positives entraîne, engendre, fabrique des attitudes, des faits, des réalités positives. Il en sera de même, à l'inverse, pour les pensées négatives. Aussi, chaque matin, souhaitez-vous une bonne journée, souriez-vous. Prévoyez le programme de la journée objectivement et respectez-le. Laissez une place pour une action gratuite, un sourire, une attention particulière, une écoute d'une personne en difficulté. Chaque soir, faites le bilan de votre journée. Regardez tous les éléments positifs que vous avez mis en place et félicitez-vous. Vous avez sans doute au moins une satisfaction positive, demain il y en aura une de plus, et, à la fin de la semaine, vous cumulerez au moins 7 actions, faits ou résultats positifs.



 

8- L'équilibre affectif et sexuel

     L'entretien de l'harmonie : dans le couple est une clé qui permet de se rapprocher des vibrations positives indispensables à l'accès au bonheur. Les orientaux affirme que l'énergie vitale prend sa source dans l'harmonie et la sublimation de l'énergie sexuelle (le tantra, le tao). L'harmonie sexuelle dépend d'un bon équilibre physiologique associé à une bonne vitalité physique (alimentation saine, oxygénation, exercices, bonne élimination des toxines, compléments alimentaires revitalisants) est à l'équilibre mental (pensées positives, actions enrichissantes, confiance en soi, compréhension d'autrui, séance de travail personnel sur soi, etc.).

 

9- Le soleil

     Le soleil régénère. La lumière et la chaleur du soleil favorisent la vie et la recrudescence d'énergie vitale. Le bain d'air, même sans soleil, à des effets analogues. Les premiers bains de soleil de l'année peuvent provoquer de petites perturbations physiologiques (rhumes, grippes, angines, problèmes circulatoires, crise de foie) sur les sujets en faible santé ayant besoin d'éliminer des toxines, principalement les acides.

 

10- L'aromathérapie

Les huiles essentielles apportent une vitalité cellulaire nouvelle. Toutes les huiles essentielles sont génératrices d'ondes vibratoires positives et rechargent les batteries cellulaires. Chaque matin, après la douche chaude puis fraîche, se frictionner avec des huiles essentielles toniques et dynamisantes (romarin, oranger, citron, verveine…) et vivement recommandé. Chaque soir, après la douche ou le bain chaud, frictionnez-vous du huiles essentielles relaxantes (lavande, marjolaine, oranger, petits grains, camomille…)
 

Extrait du livre "L'aromathérapie tout simplement !" par Nelly Grosjean

11- Un Bilan Ostéopathique pour réharmoniser les tensions quelques fois dans l'année